Créer un thème WP

Anatomie d'un thème WP

Une page WordPress se compose au minimum de quatre sections :

  • Le header : l’entête se compose généralement du titre de la page et du menu.
  • La boucle (loop) : affiche le contenu de la page, il peut s’agir d’une page, d’un article ou de plusieurs.
  • La sidebar : la barre latérale contient les widgets ou d’autres information connexes en liens avec le contenu.
  • Le footer : le pied de page contient généralement des information de contact.

Les fichiers au cœur du thème

Pour construire votre design ils faut créer les fichiers que WordPress utilise pour fonctionner :

  • index.php : le seul fichier impératif au fonctionnement primaire de WordPress.
  • single.php : affiche un article seul.
  • page.php : nécessaire pour afficher les pages.
  • archive.php, category.php, tag.php les archives : regroupe les articles par taxinomies.

 

Les fonctions indispensables

Pour afficher les informations saisis dans l’administration vous aurez besoin de plusieurs fonctions natives :

  • the_title() : affiche le titre de la page.
  • the_excerpt() : extrait du contenu.
  • the_content() : l’intégralité du contenu.
  • the_category() : Les catégories de l’article.
  • the_author() : l’auteur de la page.

Les différentes section d'une page WP

Header.php

Content.php

titre article

extrait de l’article, plus ou moins long

titre article

extrait de l’article, plus ou moins long

Sidebar.php

contenu de la sidebar

Footer.php

Construction de la page index.php

Pour construire notre index nous utiliserons les fonctions de WordPress afin d’acquérir les fichiers PHP constituant notre page.

<?php get_header(); ?>
//ici nous allons rédiger le code PHP qui traitera
//les information saisi dans le back office
<?php get_sidebar(); ?>
<?php get_footer(); ?>

Enfin ça c’est pour la théorie, il va nous falloir créer un fichier CSS et encadrer les éléments par des balises et des classes pour mettre en page l’ensemble.

INDEX.PHP est le seul fichiers indispensable aux fonctionnement du thème. Afin de facilité la modification du design, WordPress

Les fonctions natives

Pour construire les différentes pages qui constitueront notre design, nous utiliserons les fonctions natives de WordPress. Voici une listes des fonctions indispensables pour commencer.

Listes des fonctions WP

Inclure les sections avec get_header(), get_sidebar(), get_footer()

Semblable à la fonction include() en PHP, get_header() permet de récupérer la fichier header.php à la racine du thème. Les deux autres fonctions sont régie par le même principe.
NOTE : get_template_part() permet de définir des fichiers non prévu initialement par WP, ex : get_template_part('mon_fichier_php').

Inclure les données avec the_title(), the_excerpt(), the_content()

Une fois les sections appelées il reste à leurs fournir le contenu rédiger dans l'administration. A cette fin on utilise les fonctions the_title(), the_excerpt(), the_content(), qui permettent respectivement d'afficher le titre, un extrait et enfin le contenu.

Les fonctions structurelles wp_head(), wp_footer() et wp_enqueue_script()

Afin d'utiliser efficacement les fonctionnalité de WordPress (extensions, widget etc) il est nécessaire de prévoir l'emplacement des ressources qui seront utilisé sur la page.
wp_head() : charge les ressources dans le head, il est donc primordial de placer la fonction dans la balise .
wp_footer() : doit lui être placé dans le footer.
wp_enqueue_script : s'utilise dans le fichiers functions.php pour définir l'emplacement des ressources sur le serveur.

Les fichiers style.css et functions.php

Afficher les informations ne suffit pas, vous devrez les mettre en forme avec le CSS, et vous aurez besoins de définir les fonctions de votre thème dans le fichiers functions.php

© 2018 Occitaweb formation WordPress et média sociaux