Installation de WordPress

Installation d’un serveur local

Afin d’apprendre à utiliser WordPress nous allons utiliser un logiciel permettant d’installer sur votre ordinateur les ressources nécessaires au fonctionnement d’un serveur.

Premièrement il faut un interpréteur PHP, en clair, un logiciel qui va exécuter les différentes fonctions PHP utilisé par WordPress. Pour les plus curieux il s’agit de Zend Engine. Il faut ensuite une base de donnée pour stocker les informations entre les sessions. Nous utiliserons MySQL un SGBD. Enfin nous utiliserons Apache un logiciel qui permet de répondre aux requêtes http.

Tout ces logiciels seront installés avec WAMP.

Notez que ce sont les logiciels utilisés par les « vrais » serveurs. Dans les fait cela vous permet de transformer votre ordinateur en serveur.

Ce qui serai une très mauvaise idée pour plusieurs raisons :

  • votre ordinateur doit être allumer en permanence.
  • votre connexion internet doit être stable et fournir une IP statique
  • votre bande passante doit être suffisante pour supporter de nombreux visiteurs simultané
  • vous devrez surveiller tous ces facteurs en 24/24.

Mais pour apprendre et même plus tard pour essayer des extensions ou différent réglages, il est important de travailler en local. La raison est évidente, dans un premier temps on fait les essais sur un serveur test (en l’occurrence le serveur local) avant de mettre en pratique sur le serveur de production.

De cette façon vos visiteurs n’auront pas accès a vos essais. Un site au fonctionnement aléatoire est changeant n’est pas agréable pour vos visiteurs en plus d’être négatif pour le référencement.

WAMP

suite logicielle de wamp
Wamp installe plusieurs logiciel pour transformer votre PC en serveur.

Nous utiliserons Wamp qui propose une installation facile, en plus d’être totalement gratuit. Wamp installe automatiquement les différents logiciels nécessaire au fonctionnement local de votre site.

wampserver.com

Il vous suffit de télécharger le logiciel et de l’installer.

Configuration

Avant d’installer WP vous devez vous rendre dans l’interface de PHPMyAdmin en utilisant l’icône de WAMP dans la barre des taches de Windows. Et créer la base de données qui sera utilisé par WP.

Dans l’exemple nous la nommerons « wordpress ».

Une fois la base de données créer il faut encore télécharger WordPress.

A lire  Mise à jour du site

WordPress existe en deux versions. Une solution de blogging hébergé par WordPress.com est limité dans ses fonctionnalités. Nous utiliserons la version la plus complète disponible sur WordPress.org, mais cette derniéres nécessite un hébergement.

Télécharger WordPress

Une fois téléchargé il vous reste encore à l’installer. Pour ce faire il vous faut déjà décompresser l’archive téléchargé dans le répertoire « WWW » présent dans le dossier d’installation de WAMP (par défault « c:/wamp64 » ou « c:/wamp » en fonction de la version que vous avez installé).

WordPress propose une interface d’installation afin de guider les utilisateurs et d’automatiser l’installation. Pour y accéder rendez vous à l’adresse suivante : localhost/. WordPress vous guidera pour la suite des opérations.

Premiére étape il vous faut renseigner les informations de connexion à la base de donnée. Par défaut l’identifiant de connexion est « root » sans mot de passe. Lors de l’installation en local nous allons donc utilisez les identifiants suivant :

capture d'écran de l'écran d'installation WP
En local l’identifiant de connexion est « root » sans mot de passe

Le préfixe est utilisez pour installer plusieurs site WordPress sur la même base de donnée. Il vous suffit de définir un préfixe différent pour chaque installation. On préférera généralement une base de données par site, pour alléger la charge du SGBD, mais pour des sites vitrines cela reste une solution viable. 

Pour une installation sur un serveur distant, il vous faudra reporter les valeurs fournies par votre hébergeur. Nous rechercherons un hébergeur gratuit pour effectuer un exercice d’installation.

Installation de WordPress

Installation WordPress en 5 minutes (sources codex.wordpress.org)

  1. Téléchargez et décompressez WordPress. (en local dans le dossier « WWW » présent dans le dossier ou vous avez installé Wamp par défaut c:/wamp32)
  2. Créez une base de données MySql pour WordPress sur votre serveur Web (avec tous les privilèges en accès et en modification).
  3. Déposez les fichiers de WordPress à l’emplacement désiré sur votre serveur Web :
    • Si vous souhaitez placer WordPress à la racine de votre domaine (par exemple http://www.example.com/), déplacez ou téléchargez tout le contenu du répertoire WordPress décompressé (en excluant le répertoire lui-même) dans le répertoire racine de votre serveur Web.
    • Si vous souhaitez placer votre installation de WordPress dans un sous-répertoire de votre site Web (par exemple http//www.example.com/blog/), renommez le répertoire WordPress avec le nom que vous avez choisi pour le sous-répertoire et déplacez ou téléchargez-le vers votre serveur Web. Par exemple, si vous voulez que votre installation de WordPress soit présente dans le sous-répertoire appelé « blog », vous devez renommer le répertoire appelé « WordPress » en « blog » et le télécharger dans le répertoire racine de votre serveur Web.
  4. Aller à la racine de l’installation de WordPress avec votre navigateur et suivez les étapes d’installation.
    • Si vous avez installé WordPress dans le répertoire racine, vous devriez vous rendre ici : http://www.example.com/wp-admin/install.php (localhost/ ou 127.0.0.1/ pour un serveur local)
    • Si vous avez installé WordPress dans un sous-répertoire appelé blog, par exemple, vous devriez vous rendre ici : http://www.example.com/blog/wp-admin/install.php
A lire  Posez vos questions sur le site !

Et voilà ! WordPress devrait à présent être installé.

 

Les extensions

Les extensions permettent d’ajouter, d’améliorer ou d’adapter WordPress à vos besoins. Les extensions c’est bien mais en abuser ça craint… ajouter des fonctionnalités ralenties automatiquement votre site. WordPress devant effectuer plus d’opérations pour afficher vos pages.

Il est donc indispensable de bien évaluer l’utilité des extensions avant de les installer sur votre site.

Il existe des millions d’extensions gratuites et autant de payantes. Nous reviendrons plus tard dans la formation sur les extensions indispensables, mais nous allons d’abord survoler le sujet afin de vous permettre de mieux vous représenter les possibilités.

WordPress ne catégorise les extensions, il n’existe donc pas de nomenclature pour les champs d’activités des extensions. Voici une liste des différentes fonctions que vous devrez connaitre pour proposer des projets efficaces et performant à vos commanditaires.

Aide à la rédaction

Pour mettre en forme vos pages vous pouvez utiliser des « page builder« , cela permet de construire des pages plus complexe qu’avec les fonctions primaire de WordPress. Il en existe quantité de qualité et d’efficacité variable.

Ces outils sont particulièrement efficace si vous avez des lacunes en CSS ou en Design (un mois de formation ne fera pas de vous des experts…), car il vous proposeront variétés de présentations qui seront une excellente base de travail pour créer un site moderne.

Avoir un site esthétique est un bon départ mais encore faut-il être accessible. Le référencement est un système tentaculaire que vous ne pourrez jamais maîtriser a 100%. Mais certains critères SEO sont facile à évaluer. Il existe des outils SEO qui analyse le contenu de vos pages pour vous signifier les défauts OnPage.

A lire  Le Back Office de WordPress

planning

Selon l’activité de votre prestataire, vous aurait peut être besoin d’afficher un planning des disponibilité ou des événements à venir. Certaines extensions vous permettront d’afficher des agendas via google agenda ou en les renseignants manuellement.

Prise de rendez-vous, réservation de chambre ou de table, à vous de bien connaitre les possibilités pour lui faire des propositions accessibles et fonctionnelles. Le secteur regorge déjà de designer talentueux, différenciez vous par l’efficacité !

E-commerce

La vente en ligne est un eldorado illusoire, qui exigent une communication marketing efficace et régulière. Des extensions permettent de proposer vos produits en vente à distance. Normalement je recommanderai l’utilisation de Prestashop plutôt que de WordPress + une extension.

Mais cela reste viable quand on souhaite faire évoluer un site WordPress.

Communauté

Précédemment nous avons abordé la notion d’engagement des utilisateurs. Déclencher une réaction permet de générer de l’activité sur votre site et donc d’en développer le contenu. Si votre projet s’y prête créer un espace communautaire entre les membres du site est un avantage colossal. Vous ne serez plus seul à rédiger du contenu et vous contributeurs se chargeront eux-mêmes de la promotion de leurs messages.

Diffusion

Les médias sociaux sont la derniéres révolutions en date d’internet. Ils ont un impact fort sur le référencement mais plus encore ils sont un outil de diffusion extraordinairement efficace. certains extensions vous permettront de diffuser vos publications automatiquement.

Optimisation

WordPress est une usine à gaz… En effet pour être aussi versatile WP se compose de plus de ressources que nécessaire. Il existe des extensions permettant d’optimiser les ressources, accélérer le chargement des pages ou encore de modifier les fonctions de base pour les améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2018 Occitaweb formation WordPress et média sociaux