L’aspect visuel de WordPress

Le point fort de WordPress et la grande diversité des designs disponibles. Cette diversité s’applique aussi à la qualité de ces designs. Ils vous faut connaitre les points clés qui font la qualité d’un design.

Rechercher un thème

Pour choisir un design ce qui compte dans un premier temps c’est l’apparence. Mais prenez garde de ne pas choisir un thème trop complexe ou incompatible avec les différentes extensions que vous avez prévu d’utiliser. En effet plus le thème sera complexe plus il vous sera difficile de le modifier.

Evaluer les besoins

Avant de regarder l’apparence il vous faut définir le projet et les extensions indispensables. Si vous souhaitez créer une boutique en ligne il serai regrettable de choisir un design incompatible avec Woocommerce par exemple.

Vous devez être force de proposition et connaitre les différentes possibilités à votre disposition lors de la conception du site. A cette fin il vous faut rechercher en amont les extensions que vous pourrez inclure au projet.

Le plus simple est de faire une recherche en saisissant Woocommerce (ou le plugin que vous comptez utiliser) et vous verrez les designs compatible.

Les thèmes gratuits sont cependant limités, pour avoir plus de fonctionnalité vous pouvez vous tourner vers les designs payant qui coûtent entre 40 et 80€. Ce n’est pas si cher en comparaison du temps que vous passeriez à modifier une citrouille en carrosse ;).

Evaluer les performances

Une fois que vous vous êtes assurez de la compatibilité et du design de votre thème, il est important de vérifier que le site est correctement construit (ce qui n’est pas si courant).

A lire  Le Back Office de WordPress

Pour ce faire réaliser un audit sur les pages de démonstration du thème. Si elle ne sont pas accessible passez votre chemin.

La performance de votre site impacte grandement votre référencement et l’expérience de vos visiteurs. Aujourd’hui plus de la moitié des internautes utilisent un mobile ou une tablette pour accéder à leurs contenus. Si votre page met trop de temps à s’afficher, vos visiteurs iront chercher l’information ailleurs.

Pour chaque secondes de chargement vous perdez 50% de vos visiteurs il est donc indispensable d’avoir un site rapide quitte à perdre en esthétisme.

Installation et personnalisation d’un thème

Il est relativement facile d’identifier un site WordPress qui utilise un design gratuit ces derniers proposant une marge de modification assez faible. Mais les designs payant eux peuvent proposer des dizaines de templates totalement différent.

Extensions requise

Certains designs utilisent des extensions au cœur de leur conception. Ils sera donc nécessaire de les installer et de les activer pour profiter pleinement des fonctionnalités.

Lors de l’activation du thème un message sera visible le cas échéant vous invitant à installer les extensions requises.

Personnalisation

Chaque design propose sa méthode d’administration du contenu. Nous essayeront différent design pour découvrir les principaux paradigme.

Notion de thème enfant

Lors d’une mise à jour tout les fichiers (mais pas la base de donnée) sont remplacés qu’ils soit ou non modifié depuis la dernière mise à jour. Pour éviter de perdre les éventuelles modifications que vous aurez apportées aux fichiers, on utilise des thèmes dit enfant.

Principe

On utilise un dossier vide, avec un fichier CSS modifié signifiant à WordPress qu’il s’agit d’un thème enfant. Ce qui fera comprendre à WordPress qu’en l’absence de fichier il faudra le chercher dans le thème principal. De cette façon on peut modifier les fichiers originaux et les inclurent au thème enfant pour conserver les modification en cas de mise à jour.

A lire  Cours en ligne

Avantages

Comme dit plus haut l’avantage est de conserver les modifications lors d’une mise à jour, mais la fonctionnalité prend tout sont sens avec le fichier functions.php du thème. En utilisant un thème enfant vous pourrez conserver les fonctions personnalisées ce qui vous évitera d’utiliser des extensions pour des taches simple.

Mise en oeuvre

Sources : codex.wordpress.org

Pour fonctionner votre thème enfant doit contenir au moins deux fichiers :

  1. Style.css
  2. Functions.php

Ils doivent aussi être rédigés afin de correctement renseigner WordPress :

style.css :

/*
 Theme Name:   Twenty Fifteen Child //nom du thème enfant doit être différent du theme original.
 Theme URI:    http://example.com/twenty-fifteen-child/
 Description:  Twenty Fifteen Child Theme
 Author:       John Doe
 Author URI:   http://example.com
 Template:     twentyfifteen // nom du template original doit être présent sur votre serveur !
 Version:      1.0.0
 License:      GNU General Public License v2 or later
 License URI:  http://www.gnu.org/licenses/gpl-2.0.html
 Tags:         light, dark, two-columns, right-sidebar, responsive-layout, accessibility-ready
 Text Domain:  twenty-fifteen-child //identifiant du theme enfant sans espace.
*/

Functions.php

add_action( 'wp_enqueue_scripts', 'theme_enqueue_styles' );
function theme_enqueue_styles() {
    wp_enqueue_style( 'parent-style', get_template_directory_uri() . '/style.css' );

}

Organiser la présentation

Afin de rendre les informations du site facile d’accès, il est indispensable de bien construire la structure de vos différentes taxinomies. Cela permettra à vos visiteurs de naviguer sur votre site en explorant les publications sur le même sujet.

Il faut aussi rendre vos pages attractives en incitant vos visiteurs à cliquer sur vos différents liens.

Pour ce faire il est pertinent d’utiliser des liens hypertextes sous la forme de bouton par exemple. Vous devez aussi utiliser le vide ! Remplir une page de toutes les informations possible ne fait que noyer votre contenu.

A lire  CSS

En psychologie on défini la quantité d’information qu’un individu peut retenir par l’empan mémoriel ou empan mnésique. Pour un individu concentré la valeur moyenne et de 7 plus ou moins 2. Ce qui signifie concrètement que vos visiteurs retiendront au pire 5 informations sur vos page.

Il est donc primordial de ne pas surcharger d’informations vos visiteurs et de bien segmenter votre discours en allons du global au détails au fur et à mesure des pages..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Occitaweb formation WordPress et média sociaux