La maintenance d’un site WordPress

La maintenance de votre site doit être effectuée régulièrement pour assurer la sécurité de votre site.

Mise à jour et réglages de son site

l’administration de WordPress permet de modifier certaines informations comme le titre du site ou le slogan. Nous allons maintenant voir dans le détails les différents champ disponible et leurs fonctions.

Réglages

  • Titre du site : Le titre du site est le nom qui s’affichera dans la barre de titre du navigateur.
  • Le slogan : est utilisé par certains design pour s’afficher en dessous du titre.
  • Adresse web de WordPress : Ici vous pourrez modifier l’adresse de votre site. Attention ce champ permet de modifier l’adresse absolu de votre site, si vous souhaitez modifier l’adresse (URL) de votre site c’est le champ suivant qui vous y aidera.
  • Adresse web du site (URL) : Si vous avez installé WordPress dans un sous-dossier à la racine de votre site votre URL doit ressembler à www.votre-site.com/wordpress. ce qui n’est pas vraiment une URL dites propre. Pour corriger cela il vous faudra modifier certains fichiers.

Pour réaliser cette manipulation il vous faut suivre la méthodologie proposer par WordPress disponible ici.

Utilisation d’une Installation Préexistante dans un Sous-Répertoire

Vous l’aurez compris il est préférable d’installer directement WordPress à la racine de votre serveur, pour éviter des modification complexe.

  • Adresse de messagerie : L’adresse mail sur laquelle vous seront envoyé les messages lié à l’activité de votre site (inscription d’un utilisateur, nouveaux commentaires etc.)
  • Inscription : autoriser ou non l’inscription d’utilisateur sur votre site. Dans le cas d’un site vitrine il est préférable de désactivé cette option, mais si vous avez l’intention de mettre en place un espace communautaire, elle est indispensable.
  • Rôle par défaut de tout nouvel utilisateur : Quel sera le niveau d’autorisation des nouveaux inscrits. Attention ici il est préférable de laisser « abonné » et de modifier manuelle par le suite le niveau d’accès. La raison est assez simple, vous aurez régulièrement des inscriptions automatique (spam) et si ces comptes ont des accès trop élevés vous risquez d’avoir des publications douteuses…
  • Langue du site : défini la langue de votre site. Attention cela ne va pas traduire le contenu que vous avez rédigé mais uniquement les élément générique.
  • Format date : choisissez le format d’affichage des dates sur votre site. Ici aussi cela ne modifiera que les éléments généré par WordPress.
  • Format d’heure : Règle l’affichage des heures.
  • Début de la semaine : choisir le premier jour de la semaine sur les agendas générés par WordPress.

 

Mise à jour

WordPress et ses extensions proposent régulièrement des mises à jours. Elles impactent la sécurité et les fonctionnalités de votre site. Il est fortement recommandé de les effectuer le plus rapidement possible.

A lire  Préparation d’un site web avec WordPress

Pour les thèmes et les extensions gratuites rien de plus simple, il suffit de se laisser guider par l’administration en cliquant sur les flèches entrelacé dans la barre supérieure de l’administration (ou de votre site si vous êtes connecté en tant d’administrateur).

Pour les logiciels payant, la démarche est plus complexe. Il vous faudra télécharger le fichier et le téléverser via l’administration ou directement sur votre serveur FTP.

Si vous avez modifié les fichiers originaux (ce qui une mauvaise pratique cf le chapitre précédent sur les thèmes enfants). La mise à jour supprimera vos modifications.

Gérer les commentaires

Les articles permettent à vos lecteurs de commenter vos publications. WordPress intègre cette fonctionnalité qui est une plu valu importante en terme de référencement. On reviens toujours à la notion d’engagement vu plus tôt dans la formation.

En acceptant les commentaires vous vous en portez garant, il est donc nécessaire de modérer ces derniers. Au delà des messages insultant ou gratuitement dénigrant, vous serez surtout confronté au spam de référenceurs peu scrupuleux.

Nous en avons déjà parler le référencement repose à la base sur le nombres de liens référent. Plus il y a de liens vers une page sur internet plus les moteurs de recherche vont estimer que la page est pertinente. De ce fait il est positif de publier des commentaires en y laissant un liens vers le contenu que vous voulez valoriser.

  • Premier critères la langue : si le commentaire n’est pas dans la langue du site ignorez le.
  • Les liens hypertextes dans le corps du commentaire. Vérifiez que le liens n’est pas vérolé ou hors contexte par rapport à votre sujet.
  • Les commentaires négatif : vos opinions seront probablement contesté, et vous devez vous en servir ! Soyez positif, pédagogue, et diplomate. L’exercice est difficile mais cela dynamisera l’activité de vos publications et il faut bien l’admettre les commentaires enflammés passionnent bien plus qu’un contenu consensuel.

Les extensions utiles

Pour vous aider à la gestion du spam certaines extensions sont indispensables.

  • Akismet Anti-Spam : Permet de bloquer automatiquement les commentaires suspicieux, avec 99% de réussite et sans bloquer les vrais commentaires, l’extension est indispensable !
  • Jetpack : véritable couteau suisse WordPress Jetpack permet entre autre à vos visiteurs de se connecter avec leur compte Facebook pour faciliter l’action.

Optimisation pour le référencement

Aux risques de me répéter le référencement dépend de nombreux critères, nous avons parler des critères rédactionnels, nous allons maintenant aborder les éléments structurels

Sitemap

Afin d’explorer efficacement votre site internet, les moteurs de recherche utilisent des plans de site (sitemap). Certaines extensions permettent de le créer et de le configurer pour s’adapter à vos besoins.

A lire  Validation formulaire pure-JS

Un sitemap est au format XML et liste les pages et articles que le moteur de recherche doit indexer (référencer).

Une fois le sitemap créé vous devrez informer google de sont emplacement dans la search console. Ce qui vous permettra de suivre l’analyse de google de votre domaine.

Pour vous assister dans la mise en place d’un Sitemap, SEO by Yoast est d’une aide précieuse. L’extensions propose tous les outils indispensable en plus d’être pédagogue et didactique.

Yoast SEO

Permaliens

Autre critère clé, la lisibilité des URL. Par défaut vos pages sont accessible avec des URL contenant les chiffres. Ces derniers sont l’identifiant de la page ou de l’article cible. Cette méthode n’a aucun avantage, on préférera utiliser des règles de réécriture, permettant d’afficher le titre de l’article ou de la page dans l’URL.

De cette façon notre URL contiendra des mots clés important valorisant la page sur les moteurs de recherches.

Ici aussi Yoast SEO vous sera d’une aide précieuse en vous signalant les éventuelles modifications à mettre en place.

Métadonnées

Google analyse le code de votre page est avec les métadonnées vous avez la possibilité d’explicité vos informations. Sur le site j’utilise des métadonnées au format JSON-LD.

{"@context":"http:\/\/schema.org", 
"@type":"Organization",//type de metadonnées
"url":"https:\/\/www.occitaweb.fr\/",//adresse du site
"sameAs":["https:\/\/www.facebook.com\/occitaweb\/",//autre adresses du site ici les médias sociaux
"https:\/\/www.linkedin.com\/in\/michael-bardy-62249168\/",
"https:\/\/twitter.com\/occitaweb"],
"@id":"#organization",
"name":"Occitaweb",//nom de l'organisation
"logo":"http:\/\/www.occitaweb.fr\/wp-content\/uploads\/2016\/12\/Occitaweb-1.png" //logo
}

Ce n’est pas la seule méthode, vous pouvez aussi utiliser le HTML en ajoutant des informations aux balises. Cette méthode est plus complexe à mettre en place avec WordPress car l’éditeur WYSIWYG supprimera les balises non standard.

<div itemscope itemtype="http://schema.org/Order">
  <div itemprop="seller" itemscope itemtype="http://schema.org/Organization">
    <b itemprop="name">ACME Supplies</b>
  </div>
  <div itemprop="customer" itemscope itemtype="http://schema.org/Person">
    <b itemprop="name">Jane Doe</b>
  </div>
  <div itemprop="orderedItem" itemscope itemtype="http://schema.org/OrderItem">
    Item number: <span itemprop="orderItemNumber">abc123</span>
    <span itemprop="orderQuantity">1</span>
    <div itemprop="orderedItem" itemscope itemtype="http://schema.org/Product">
      <span itemprop="name">Widget</span>
    </div>
    <link itemprop="orderItemStatus" href="http://schema.org/OrderDelivered" />Delivered
    <div itemprop="orderDelivery" itemscope itemtype="http://schema.org/ParcelDelivery">
      <time="expectedArrivalFrom">2015-03-10</time>
    </div>
  </div>
  <div itemprop="orderedItem" itemscope itemtype="http://schema.org/OrderItem">
    Item number: <span itemprop="orderItemNumber">def456</span>
    <span itemprop="orderQuantity">4</span>
    <div itemprop="orderedItem" itemscope itemtype="http://schema.org/Product">
      <span itemprop="name">Widget accessories</span>
    </div>
    <link itemprop="orderItemStatus" href="http://schema.org/OrderInTransit" />Shipped
    <div itemprop="orderDelivery" itemscope itemtype="http://schema.org/ParcelDelivery">
      <time itemprop="expectedArrivalFrom">2015-03-15</time>
      <time itemprop="expectedArrivalUntil">2015-03-18</time>
    </div>
  </div>
</div>
</div>

Sources : http://schema.org/Organization

Pour vous aider à mettre en place les métadonnées vous pouvez utilisez des extensions comme Schema.

Schema

L’utilisation des métadonnées ne changera pas l’apparence de votre site, mais elle permettra à votre site des fonctionnalités essentielles comme la possibilité d’appeler directement depuis son téléphone lors de la navigation.

Le point essentiel de cette technologie est de permettre une lecture sémantique des informations. Les systèmes automatisés comprendront et classeront les informations de votre site.

Installation chez un hébergeur

Nous avons maintenant un aperçu plus clair des fonctionnalités de WP et de l’écosystème d’internet. Il est temps d’essayer de créer un site avec un hébergement gratuit pour commencer.

A lire  L’aspect visuel de WordPress

Choisir l’hébergement

Il existe de nombreuse solutions d’hébergement mais il vous faut choisir celle qui vous correspond. Avant de vous lancer sur un serveur digne de ce nom il vous faut vous faire la main avec des solutions gratuites.

Vous avez impérativement besoin de 3 choses un serveur PHP5 minimum, une base de donnée SQL et un serveur FTP.

Nous avons déjà utilisé ces trois logiciels pour le serveur local, mais avec un vrai serveur il vous faudra utiliser un logiciel FTP pour transférer les fichiers depuis votre ordinateur.

Généralement les hébergeurs propose une installation de WordPress en un clic, mais nous allons faire une installation manuelle pour apprendre en détail les différentes étapes.

Les informations a retenir

Au cours de l’installation de WordPress vous devrez fournir plusieurs informations sur votre hébergement. Vous les trouverez généralement sur le mail confirmant votre souscription.

  • Adresse SQL
  • Nom d’utilisateur SQL
  • Mot de passe SQL
  • Nom de domaine (URL)

Une fois connecté à la base de données vous allez créer votre compte administrateur.

Attention pensez à donner une adresse mail valide sinon récupérer votre mot de passe sera impossible.

Conclusion

Créer un site internet avec WordPress est facile, mais le faire bien est beaucoup plus compliqué. Vous allez devoir développer vos connaissances si votre objectif et de proposer vos services à des tiers.

Pour ce faire vous avez quantités de site qui vous y aiderons mais rien ne faut l’expérience, essayez différents designs et extensions, en analysant les performances.

Site de référence

Pour développer vos compétences vous devrez comprendre en détail le fonctionnement des différents aspects de WordPress.

Codex WordPress : détaille l’ensemble des fonctions WP

Programmation WEB : W3Schools vous permet d’en apprendre plus sur les langages impliqués dans un site WP

Site d’analyse SEO

Pour valider vos modifications et définir les axes de progression de vos sites vous pouvez utiliser des outils d’analyse.

Varvy.com : Teste des recommandations google.

Alyze.info : Analyse la densité des mots de vos pages

Analyse des performances

La réactivité et la vitesse de chargement de vos pages est un élément clé d’un expériences utilisateurs positive. Plusieurs sites permettent de mesurer la vitesse de vos pages.

PagesSpeed insight –  PingDom  – TestMySitebyGoogle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Occitaweb formation WordPress et média sociaux