Testez la vitesse de votre site et comparez votre performance sectorielle

Testez la vitesse de votre site en comparant votre site à ceux de votre secteur d’activité.

Depuis 2010, la réactivité de votre site influence la qualité du référencement. Avec l’explosion des mobiles la tendance n’est pas prête de s’inverser.

Google propose différents outils pour tester la vitesse de votre site. Testmysitewithgooglecom est le dernier en date et le plus accessible. Contrairement à d’autres test le site est très facile à interpréter. Vous obtenez une note sur 10. Et un classement des sites de votre secteur.

Bref. un outils primordial pour évaluer la prestation que vous payez ;).

Attention, ne demandez pas l’impossible. Une page CMS est, par principe, inutilement complexe, entendez que vous n’utilisez jamais tout les éléments disponibles mais seulement ceux qui vous sont utiles. C’est inconvénient du prêt à porté, l’avantage étant la réduction des coûts.

A l’impossible nul n’est tenu mais une note rouge est inacceptable. En effet le taux d’abandon augmente avec le temps de chargement pour vos pages. Soit votre site est trop complexe pour votre hébergement. Soit les recommandations essentielles ne sont pas mise en œuvres par votre webmaster.

Pour vous aider à identifier les points critiques une liste non exhaustive de ceux qui peut être corriger en quelques minutes.

Mettre en place un systeme de cache correctement configurer.

Optimiser les images.

Réduire la taille des ressources JavaScript.

Les erreurs les plus faciles à corriger. Rendez vous sur pagespeed insight. Télécharger les fichiers en bas de pages et remplacés les sur votre serveur.

Vous pouvez aussi mettre en places plugins de minifycation. Autoptimize est facile à mettre en oeuvre.

Exploiter la mise en cache du navigateur.

Autoriser la compression.

Vous aurez des erreurs sur les fichiers étrangés à votre domaine. Javascript Twitter et facebook par ex. Ceux qui appartiennent à votre domaine, ne doivent pas s’afficher.

Ils suffit de mettre à jour le fichiers .htaccess du serveur.

Éliminer les codes JavaScript et CSS qui bloquent l’affichage du contenu au-dessus de la ligne de flottaison.

C’est une erreur qui est parfois nécessaire au bon fonctionnement du design. Si vous avez plus de 4 fichiers bloquant il faut faire un peu de ménage et déférer le chargement ou utiliser le mode Asynchrone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© 2017 Occitaweb formation WordPress et média sociaux - Mentions légales